,

Lutte contre l’inflation : le Zimbabwe va adopter le Bitcoin ?

le Zimbabwe va adopter le Bitcoin.

Le Zimbabwe a toujours été vulnérable face à l’inflation et a de ce fait cherché tous les moyens pour la combattre, notamment en essayant différentes devises, sans pour autant s’en sortir. En effet, le pays connait depuis plusieurs années une période d’inflation, voire même d’hyperinflation, qui a été surtout marquée par l’émission en 2009 d’un billet de 100 000 milliards de dollars zimbabwéens qui valait à peine 30 dollars américains.

Or, la situation du Zimbabwe n’est pas prête de se rétablir et c’est surement pour cela que le pays semble être prêt à se tourner vers d’autres actifs plus accessibles et plus libres comme les cryptomonnaies, en particulier le Bitcoin.

Etoro


Eh oui, le gouvernement zimbabwéen pourrait très bien suivre les traces du Salvador et pourrait lui aussi adopter le Bitcoin comme monnaie légale. Découvrons plus d’informations sur cela ici.

Le Zimbabwe évalue les avantages et les risques liés aux cryptomonnaies

Il faut dire que l’initiative du Salvador d’utiliser légalement le Bitcoin a fait réfléchir bien des pays sur le potentiel de ce crypto-actif. Assurément, nombreux sont les gouvernements qui semblent être intéressés par ce dernier, principalement lorsqu’il s’agit de lutter contre l’inflation et le Zimbabwe en fait justement partie.

De ce fait, le pays de l’Afrique australe a récemment montré son intérêt en ce qui concerne le Bitcoin et les autres cryptos et envisage sérieusement de les utiliser dans un cadre plus légale et ce, justement afin de limiter l’impact de l’inflation.

Pour ce faire, le Zimbabwe a donc décidé de se pencher sur la question concernant l’adoption des cryptomonnaies, un fait qui a été d’ailleurs confirmé par Charles Wekwete en disant que : « Nous avons initialement essayé de comprendre l’implication des cryptomonnaies parce qu’elles s’éloignent fondamentalement des instruments financiers que l’on connaissait jusque-là, et il y a des craintes en ce qui concerne les mouvements de fonds transfrontaliers, le blanchiment d’argent … et les flots illicites de capitaux. »

Le Zimbabwe a finalement annoncé qu’il n’est pas encore prêt d’adopter les cryptomonnaies

Même si diverses informations ont clairement fait savoir que le Zimbabwe pourrait devenir une crypto-nation à l’instar du Salvador, il faut tout de même savoir que cela n’étaient encore que des possibilités sans certitude.

Effectivement, Charles Wekwete a fait également savoir qu’aucune décision officielle n’a été prise et que le gouvernement pourra confirmer ou non l’utilisation des cryptomonnaies et c’est justement ce qui s’est passé, puisque le Zimbabwe vient d’annoncer officiellement que le pays n’est pas encore prêt à opter pour les cryptos.

Cependant, il faut noter que la situation pourrait très bien changer dans un avenir proche, surtout que les crypto-actifs commencent à se faire une place de choix et que de plus en plus de pays envisagent de les adopter.

Binance