,

Le Nigeria vient de lancer sa MNBC, le eNaira

eNaira.

Le Nigeria fait actuellement partie des pays qui ont pu adopter leur propre MNBC et devient ainsi, après le Ghana, le deuxième pays africain à avoir lancé sa propre monnaie numérique.

En effet, le président nigérian Muhammadu Buhari a annoncé que le eNaira, la version numérique de la monnaie officielle du Nigéria vient d’être lancé aujourd’hui, le lundi 25 octobre, qui est d’ailleurs une manière de reprendre la main en ce qui concerne les cryptomonnaies, qui commencent à prendre de plus en plus de place dans le pays.

Etoro


Le eNaira sera activé aujourd’hui

Présenté par le président, le eNaira, la monnaie numérique de banque centrale (MNBC) du Nigeria va être activé dès aujourd’hui et devra donc être opérationnel et prêt à être utilisé par les citoyens.

Néanmoins, la Banque centrale du Nigéria a tout de même tenu à expliquer ce projet MNBC n’a pas été mené à la légère puisque le Nigéria l’a entrepris il y a de cela des années par le biais de nombreuses recherches approfondies, des partenariats avec les figures majeures de l’industrie de la finance comme les banques, les commerçants et surtout les entreprises qui évoluent dans la FinTech.

Le eNaira pour pallier à l’intérêt grandissant pour les cryptomonnaies ?

On peut dire que le lancement du eNaira a été bien pensé et est tombé au bon moment, surtout que les Nigérians semblent s’intéresser de plus en plus aux cryptomonnaies, en particulier le Bitcoin.

Assurément, vu l’ampleur grandissante des monnaies virtuelles, il est tout à fait normal que les citoyens de la première économie d’Afrique puissent se tourner vers eux, surtout que les domaines d’applications et l’utilité des cryptomonnaies ne cessent d’augmenter.

Toutefois, vu que c’est un secteur qui comporte encore certaines zones d’ombre, il est judicieux pour le Nigéria de vouloir le limiter son expansion sur son territoire et pour cela, le pays n’hésite pas à mettre les chances de son côté.

En effet, afin de favoriser le lancement et l’adoption du eNaira, le gouvernement nigérian a mis en place un système qui va permettre aux citoyens de télécharger un portefeuille numérique, qui va leur permettre, non seulement d’utiliser la MNBC dans certaines boutiques, mais aussi de s’échanger de l’argent plus rapidement et plus facilement et ce, à des frais amoindris.

Binance