,

Adoption du Bitcoin au Salvador, les habitants se méfient de cette décision

Adoption du Bitcoin au Salvador.

En juin, le Salvador vient de reconnaitre le Bitcoin comme monnaie légale et est donc devenue le premier pays à avoir adopté la cryptomonnaie.

En effet, le pays d’Amérique centrale est devenu une crypto-nation, une initiative qui a été mise en place par son président, Nayib Bukele.

Etoro


Toutefois, on dirait bien que cette décision ne fait pas l’unanimité auprès des salvadoriens, puisque selon un récent sondage, la plupart ne sont pas convaincus du fait de faire du Bitcoin une monnaie à part entière, qu’il est possible d’utiliser au même titre que le dollar américain, la monnaie du Salvador depuis 2001.

Les habitants du Salvador ne sont pas prêts à accepter le Bitcoin ?

Si on se base sur le sondage mené par Disruptiva et l’Université Francisco Gavidia, il est semblerait bien que presque la totalité des habitants du Salvador sont sceptiques quant au fait d’adopter le Bitcoin.

Assurément, le sondage a permis de démontrer qu’environ 54 % des salvadoriens pensent que la décision d’utiliser du Bitcoin comme monnaie légale est une mauvaise idée, qu’environ 24 % la considère comme peu correcte et que seulement 20 % des habitants sont favorables face à cette idée.

Avec cela, on peut donc dire que près des trois quarts des salvadoriens sont méfiants face à l‘adoption du Bitcoin, ce qui remet de ce fait en cause la décision du pays.

Le Salvador veut inciter ses citoyens à accepter et utiliser le Bitcoin

Même si un fort pourcentage des salvadoriens sont réticents face à l’adoption du Bitcoin, cela n’empêche pas le gouvernement de les inciter à utiliser la cryptomonnaie.

Eh oui, le Salvador avait prévu de donner 30 dollars en BTC pour tous les habitants adultes qui utiliseraient le wallet qui est proposé par le gouvernement. Néanmoins, il faut savoir que cela n’est pas obligatoire puisque les salvadoriens sont tout de même libres d’utiliser ou non le Bitcoin.

En tout cas, il parait que l’initiative du Salvador de devenir une crypto-nation à part entière fait face à quelques réticences, avant tout de la part de ses propres habitants, mais aussi des autres pays tels que les Etats-Unis ou aussi des institutions internationales comme la FMI ou aussi la Banque mondiale etc.

Avec cela, on pourrait donc dire que le chemin est encore long pour le Salvador en ce qui concerne la mise en place du Bitcoin sur son territoire et seul l’avenir le dira si le pays pourra finaliser ou non son projet.

Binance