, ,

Solana s’attaque à Ethereum et prévoit de lever pas moins de 450 millions de dollars

Solana.

Nombreux sont actuellement les projets blockchain qui envisagent de détrôner le géant Ethereum et tentent ainsi de proposer aux utilisateurs des applications plus performantes, principalement en ce qui concerne la finance décentralisée (DeFi).

Parmi ces projets, il y a avant tout Cardano, mais également Solana qui se présente actuellement comme étant le rival le plus sérieux d’Ethereum.

Etoro


Toutefois, pour pouvoir s’attaquer à un réseau aussi développé qu’Ethereum, il est indispensable d’acquérir des ressources importantes en capital et si on a dit un peu plus haut que Solana est un concurrent sérieux pour ce dernier, c’est qu’il semblerait bien que la blockchain réalise actuellement une levée de fonds qui pourrait lui permettre de recueillir une somme comprise entre 300 à 450 millions de dollars.

Avec cela, on peut donc dire que la blockchain Solana est prête à déclarer la guerre à Ethereum et son initiative de lever un capital aussi important en est la preuve concrète.

Solana, une blockchain qui profite d’une forte croissance

Si au début Solana a prévu de procéder à une levée de fonds moins conséquente, notamment en mars dernier, il faut dire que la forte croissance favorisée par une demande de plus en plus élevée concernant ses services a finalement pu lui permettre de voir plus grand.

En effet, Solana s’est démarquée des autres blockchains grâce son scalabilité plus performante qui se base surtout sur le système de proof of history.

Grâce à cela, la blockchain a donc pu offrir une performance de 50 000 TPS (transactions par seconde) qui si on compare à d’autres, est largement supérieure, notamment Ethereum qui n’atteint par exemple que 15 TPS.

Avec cela, Solana a donc tout pour réussir et bénéficie d’une arme de taille en ce qui concerne le fait de dominer le secteur de la finance décentralisée.

D’ailleurs, étant fondée en 2017, la blockchain Solana a été surtout destinée à résoudre certains problèmes qui touchent la décentralisation, mais également la scalabilité et les mesures de sécurité qui sont fréquents sur les autres blockchains.

Le Solana (SOL) profite de l’intérêt grandissant à l’égard de la blockchain

Si on se réfère à tout ce que l’on vient de voir plus haut, Solana a tout ce qu’il faut pour se démarquer sur le domaine de la blockchain, en particulier sur les applications décentralisées.

La preuve de cela est que cette dernière commence à intéresser de nombreux utilisateurs et même si elle est encore loin de pouvoir rivaliser complètement avec Ethereum, il est clair que Solana aura une place de choix dans tout ce qui touchera la DeFi.

En plus de cela, la blockchain commence à être de plus en plus importante également et cela n’a pas manqué de profiter à sa cryptomonnaie native le Solana (SOL), qui en très peu de temps a vu son cours hausser de manière impressionnante.

Assurément, si le SOL s’échangeait à plus ou moins 2 dollars en janvier dernier, il équivaut actuellement à environ 43 dollars, ce qui implique vraisemblablement une hausse rapide et significative.

Binance