, ,

La Chine interdit les services cryptomonnaies et fait chuter le cours du Bitcoin

La Chine interdit les services cryptomonnaies.

Après la profonde correction qui touchait la plupart des cryptomonnaies, plus particulièrement le Bitcoin, il est clair que personne n’aurait pensé à ce que la situation puisse empirer à ce point, car une nouvelle baisse brutale du marché vient de survenir et cette fois, cela a été vraisemblablement occasionnée par la décision de la Chine d’interdire les services cryptos proposés par les différents acteurs du secteur.

Effectivement, la Chine vient d’annoncer hier que l’utilisation des cryptomonnaies est dès à présent interdite en ce qui concerne les établissements financiers et toutes les prestataires spécialisés dans le domaine du paiement.

Etoro


A cause de cela, le cours de la plupart des crypto-actifs se sont effondrés et l’un des plus touchés reste encore et toujours le Bitcoin qui s’échange actuellement sous les 40 000 dollars, alors qu’il n’y avait même pas quelques jours, il souffrait déjà d’une forte correction à cause de la décision de Tesla de l’abandonner et des dires d’Elon Musk comme quoi le premier crypto au monde consomme trop d’énergie.

La Chine se montre de plus en plus hostile envers les cryptomonnaies

Le mardi 18 mai, la Chine a émis un communiqué officiel qui annonçait principalement l’interdiction de l’utilisation des cryptomonnaies sur son territoire et cette décision concernait surtout les banques, les établissements spécialisés dans les prêts et aussi les plateformes qui proposent le trading.

Ce communiqué a été d’ailleurs été rédigés par 3 acteurs importants du secteur financier chinois à savoir, The National Internet Finance Association of China, The China Banking Association et The Payment and Clearing Association of China.

Avec cela, il faut donc comprendre que c’est le marché global des cryptomonnaies qui a été grandement impacté car il faut préciser que la Chine a été jusqu’à présent une figure majeure du minage ainsi que du trading de nombreux crypto-actifs, en particulier le Bitcoin, mais que là, le pays semble se détourner de plus en plus voire même être hostile envers ces derniers.

Un coup dur pour les cryptomonnaies, dont le Bitcoin

Comme on vient de le dire plus haut, la Chine était assez active en ce qui concerne le développement du marché cryptopgraphique. La preuve de cela est que le pays a participé grandement au trading, mais accueillait également les plus importants centres de minage, notamment le Bitcoin.

Donc, si un pays aussi influent que la Chine décide tout à coup de se détourner tout d’un coup, il est clair que cela ne va qu’être désastreux pour le marché global des cryptos.

La preuve de cela est que la chute semble être vertigineuse pour presque toutes les cryptomonnaies, principalement le Bitcoin qui n’arrive plus à se redresser et qui continue de perdre du terrain.

Binance