,

La dominance du Bitcoin tombe sous les 50 %, qu’est-ce que cela pourrait impliquer ?

La dominance du Bitcoin tombe sous les 50 %.

Le Bitcoin a toujours pu imposer sa domination en termes de capitalisation boursière et ce, depuis plusieurs années, plus particulièrement en début d’année, une période où il accaparait plus de 75 % des parts du marché des cryptomonnaies.

Seulement, la situation a bien changé depuis en ce qui concerne le roi des cryptos puisque sa dominance semble diminuer de jour en jour, à savoir en dessous des 50 %, alors que la présence des principaux altcoins augmente, ce qui fait que la tendance est donc en train de s’inverser, ce qui pourrait bien chambouler un peu le marché global des crypto-actifs.

Etoro


La dominance du Bitcoin est en chute libre

Pour faire un bref résumé de la situation du BTC, il faut savoir que sa capitalisation boursière a essuyé une baisse d’environ 20 % ces derniers mois, plus précisément ces 3 derniers mois.

En effet, le part de marché de la première des cryptomonnaies était passé de plus de 75 % à environ 48 %, ce qui indique une chute vertigineuse qui semble ne pas finir et c’est justement ce qui inquiète les partisans du Bitcoin actuellement.

Pour plus de précisions sur cela, c’était le 22 avril dernier que le BTC a commencé à voir sa dominance dans l’industrie crypto chuter brusquement et qu’il a de ce fait redescendu à environ 50 %, ce qui n’était pas arrivé depuis l’année 2018.

D’ailleurs, dans la même journée, la capitalisation du Bitcoin équivalait même à 48 %, ce qui a permis aux principaux altcoins, dont l’Ether de grimper à plus de 14 %.

Qu’est ce qui a pu causer cette baisse de la domination du Bitcoin ?

Pour comprendre cette chute libre dont faire face le BTC, il faut avant toute chose prendre en compte divers facteurs qui ont plus ou moins impacté son évolution.

Parmi ceux-là, il y a principalement la résistance technique des 60 000 dollars que le Bitcoin a du mal à faire tomber, ce qui se présente de ce fait comme étant un obstacle de poids que ce dernier n’arrive pas à surmonter.

Assurément, le BTC était bloqué sur le mur des 60 000 dollars et ce, depuis plus d’un mois, et même s’il a pu un moment l’atteindre et même le dépassé, il essayait tout de suite après une correction brutale.

Ajouté à cela, il semblerait que certains altcoins commencent à devenir importants et à faire de l’ombre au Bitcoin, notamment ceux qui évoluent en bourse, ce qui fait que les parts du marché sont plus difficiles à accaparer, ce qui peut expliquer la diminution de la domination du Bitcoin.

Néanmoins, même si cette situation est quelque peu inquiétante pour la reine des cryptomonnaies, il faut dire qu’elle dispose encore de quelques atouts pour y faire face, plus particulièrement le soutien de nombreux investisseurs institutionnels qui continuent de miser sur le Bitcoin comme réserve de valeur, ce qui pourrait très bien inverser la tendance.

Binance