, ,

L’Ether dépasse les 2 500 dollars, le Bitcoin n’arrive toujours pas à se redresser

L’Ether dépasse les 2 500 dollars.

La plupart des cryptomonnaies qui se placent dans le top 10 (à l’exception du Dogecoin) ont subi d’importantes pertes à cause du krach qui était survenu dimanche dernier.

Effectivement, les plus importants cryptos ont tous vu leur cours et leur capitalisation chuter de manière impressionnante et ce, à cause d’une correction assez sévère, ce qui a de ce fait chambouler le marché des cryptomonnaies alors que ces dernières bénéficiant peu de temps avant cela une tendance haussière encourageante.

Etoro


Toutefois, cette vague baissière n’a pas duré longtemps, car dès le début de la semaine, presque toutes les crypto-actifs qui ont chuté ont plus ou moins pu se rétablir et c’est principalement le cas de l’Ether qui malgré le fait qu’elle s’était retrouvée sous la barre des 2 000 dollars, a pu atteindre de nouveau les 2 400 dollars et même de les dépasser.

Eh oui, l’ETH a pu revenir à ses niveaux records et profite même d’un mouvement haussier qui commence à stabiliser son cours. Malheureusement, ce ne sont pas toutes les cryptomonnaies qui peuvent bénéficier de cela, car certaines, notamment le Bitcoin, à se redresser et continuent toujours de souffrir de cette correction.

L’Ether a pu résister à la correction ?

Contrairement au Dogecoin (DOGE) qui n’a pas du tout souffert de la sévère correction du 18 avril dernier, le cours de l’Ether a tout de même pris un sacré coup qui lui a fait perdre une partie de sa valeur.

Cependant, même si l’ETH a baissé grandement aussi bien qu’il était repassé au-dessous des 2 000 dollars, on peut dire que cela a eu quelques effets inattendu puisque tout de suite après, le prince des cryptos a pu connaitre une nouvelle tendance haussière qui lui a permis à présent de battre un nouveau record historique à plus de 2 500 dollars.

Assurément, l’Ether a pour ainsi dire su résister à la sévère correction car cela lui a même permis de bénéficier d’une importante lancée et de connaitre une vague haussière à l’heure où nous parlons, qui contrairement au Bitcoin qui n’arrive toujours pas à retrouver son ancien cours au-delà des 60 000 dollars.

Pourquoi l’Ether a pu bondir et pas le Bitcoin ?

Pour comprendre pourquoi l’ETH a pu évoluer autant malgré la survenue de la correction brutale de dimanche, il faut savoir que cette cryptomonnaie bénéficie d’un soutien de taille, notamment venant de la DeFi (la Finance décentralisée) et de la récente popularité des NFT (jeton no fongible).

Pour plus de précisions sur cela, il faut savoir que le cours de l’ETH est principalement supporté par Uniswap l’un des géants de la DeFi, ainsi que son utilité dans le marché des NFT qui prennent de plus en plus de place dans le secteur des crypto-actifs actuellement.

En ce qui concerne le Bitcoin, si ce dernier n’a pas encore pu se redresser, c’est certainement à cause du fait que l’importante correction de dimanche l’avait frappé davantage que les autres, mais surtout aussi qu’il semblerait bien que le roi des cryptos ne peut toujours pas faire tomber la résistance technique des 60 000 dollars.

Binance