,

Le Japon se lance de manière officielle dans la mise en place du son yen numérique

yen numérique.

De plus en plus de pays décident actuellement de se lancer dans l’adoption d’une MNBC ou monnaie numérique de banque centrale.

Effectivement, si on ne cite ici que la Chine, l’un des leaders dans ce domaine, de nombreux pays œuvrent en ce moment pour la mise en place de la version numérique de leur monnaie et dernièrement, c’est le Japon qui a annoncé officiellement la réalisation des premiers essais pour son yen numérique.

Etoro


Certainement, la banque centrale du Japon vient d’annoncer les débuts des premiers tests de sa MNBC, la version virtuelle du yen.

Yen numérique, des premiers tests étalés sur quelques étapes

Même si le Japon a préféré arrêter un moment le développement de sa monnaie numérique, il semblerait que le pays du soleil levant est bien décidé en ce moment à le relancer et pour ce faire, un programme de tests est en phase de démarrage.

Eh oui, selon le média Bloomberg, le Japon a décidé vers la fin 2020 que toutes les opérations pour lancer le yen numérique ont été suspendues et ce, à cause du fait que les citoyens n’ont pas montré beaucoup d’intérêts pour le projet.

Toutefois, vu l’importance que pourrait avoir une MNBC, il semblerait que le pays a changé d’avis et a donc démarrer les premiers tests, qui vont se dérouler en quelques étapes, dont la première s’étalera jusqu’en mars 2022 et aura pour but de voir les fonctionnalités de base du yen virtuelle, notamment son lancement, sa distribution et son rachat.

Après cela, d’autres étapes devront également être mises en place afin de pousser un peu plus les tests pour qu’enfin la MNBC puisse être utilisée dans des conditions réelles grâce à un programme pilote.

Le Japon rejoint la liste des pays qui veulent adopter les MNBC

La Chine est certainement l’un des premiers pays à avoir pensé au développement d’une MNBC et la preuve de cela est que ce pays a déjà pu réaliser des essais concernant l’utilisation transfrontalière du yuan numérique.

De plus, la Chine n’hésite pas à inciter d’autres pays à suivre sa voie et même si l’initiative du Japon n’a pas été principalement favorisée par cela, il faut dire que ce dernier figure actuellement parmi les pays qui ont décidé de déployer leur monnaie numérique et ce, afin de limiter, voire même d’abandonner l’utilisation des monnaies dites physiques.

Binance