,

Yuan numérique : les tests concernant son utilisation transfrontalière ont rencontré un énorme succès

Yuan numérique.

Afin de développer rapidement sa monnaie virtuelle, à savoir le yuan numérique, la Chine n’hésite pas à mettre en place divers projets, notamment des tests et des essais à grande échelle.

Pour ce faire, le gouvernement chinois a opté au début pour un système de loterie pour faire connaitre le yuan numérique, mais a ensuite mis en place une phase d’essai grandeur nature dans certains commerces importants de Shanghai et d’autres villes importantes et dernièrement, l’Etat a même pu lancer un essai transfrontalier avec Hong Kong, qui a d’ailleurs connu un succès important.

Etoro


En effet, la Chine a pu tester l’utilisation de son yuan numérique en dehors de ses frontières, ce qui lui a permis de ce fait de voir comment sa monnaie virtuelle pourrait évoluer et ce, afin de démontrer aux autres pays la possibilité d’adopter une monnaie numérique de banque centrale ou MNBC.

Une étape importante pour le yuan numérique

Après les tests menés sur quelques une de ses villes, le gouvernement chinois cherche principalement à promouvoir le yuan numérique, notamment en dehors de ses frontières.

Pour cela, le pays a donc décidé de mettre en place des essais transfrontaliers pilotes, en premier lieu  avec Hong Kong, qui d’après la conférence de presse tenu par le bureau de renseignements du Conseil d’État chinois, ont donné des résultats tout à fait positif.

Effectivement, le directeur du PBoC ou le bureau de renseignements de la Banque populaire de Chine, Wang Xin a informé le grand public que des essais ont pu être réalisé grâce à la collaboration de l’autorité monétaire de Hong Kong et la banque centrale et ce, en ce qui concerne la possibilité d’utiliser le yuan numérique en dehors de la Chine.

Avec cela, on peut dire que cette nouvelle version du yuan a donc pu se développer de manière efficace et le fait que les tests ont été concluants montre surtout que l’initiative visant à créer une MNBC est un franc succès.

La Chine veut convaincre les autres pays

Si la Chine a pu entreprendre des tests au-delà de ses frontières quant à l’utilisation du yuan virtuel, c’est qu’elle veut essentiellement montrer le potentiel de ce genre de projet sur le plan international.

Et vu que cela a rencontré un véritable succès, le gouvernement chinois a donc pu donner des exemples probants aux autres pays qui hésitent encore à mettre en place une version numérique de leur monnaie et veut surtout convaincre ces derniers que c’est justement la marche à suivre.

D’ailleurs, la Chine a déjà entrepris des projets de partenariat avec d’autres pays car récemment, elle a permis à la Banque populaire de Chine de rejoindre d’autres autorités bancaires d’autres nations, à savoir celles de Hong Kong, de la Thaïlande et des Émirats arabes unis et ce, afin de développer une MNBC transfrontalière.

Binance