,

Jack Dorsey et Jay-Z offrent 500 Bitcoins pour aider le développement du Bitcoin

Developpement du Bitcoin.

D’après un récent tweet qu’il a publié, Jack Dorsey, plus connu pour être le PDG du réseau social Twitter, a annoncé que lui et le rappeur et homme d’affaire américain Jay-Z vient de créer un fonds de financement qui vise principalement à promouvoir le développement du Bitcoin.

Véritablement, il parait que le PDG et le rappeur ont pu lancer ce fonds et qu’ils y ont même injecté pas moins de 500 Bitcoins, qui valent à peu près 24 millions de dollars.

Etoro


Et comme on vient de le préciser plus haut, cette initiative va surtout se porter sur le développement du BTC, principalement en ce qui concerne l’Afrique et l’Inde.

Un fonds de développement pour assurer l’avenir du Bitcoin

Baptisé « trust », le fonds initié par Jay-Z et Jack Dorsey vise à promouvoir le Bitcoin en Afrique et en Inde et incite de ce fait tous ceux qui veulent aider à la réalisation de ce projet de faire des dons en BTC.

Pour marquer le coup, les deux hommes n’ont pas attendu que les autres donateurs puissent se décider puisqu’on peut dire qu’ils ont pu montrer un excellent exemple et ce, en donnant gratuitement 500 Bitcoins.

Ce fait a été d’ailleurs affirmé par le CEO de Twitter par le biais de son tweet, qui disait : « Jay-Z et moi donnons 500 BTC à un nouveau fonds d’aide nommé ₿trust, pour financer le développement de Bitcoin, et qui sera initialement axé sur des équipes en Afrique et en Inde. Ce fonds sera créé sous la forme d’un trust aveugle et irrévocable, sans aucune direction de notre part. Nous avons besoin de 3 membres pour le conseil d’administration pour commencer. »

Un fonds de développement initié suite à un projet ambitieux

Toujours selon le PDG de Twitter et surtout grâce au formulaire de candidature concernant les postes à pourvoir pour son conseil d’administration, le principal but du projet trust est surtout de faire du Bitcoin la monnaie d’Internet.

En gros, il ne s’agit pas seulement de promouvoir cette cryptomonnaie, mais surtout de l’élever à un tout autre niveau afin qu’elle puisse devenir la monnaie officielle pour le secteur numérique et ce, afin de faciliter les différents systèmes monétaires des pays comme l’Afrique ou l’Inde.

Binance