,

Le réseau Hedera Hashgraph (HBAR) est utilisé par des hôpitaux du Royaume-Uni afin de mieux gérer le stockage des vaccins contre la Covid-19

Hedera Hashgraph

L’utilisation des technologies qui se basent sur la blockchain dans des domaines autres que les cryptomonnaies n’est certainement plus un sujet à discuter car de plus en plus de secteur décident actuellement de les solliciter.

En effet, la technologie de la blockchain et ses variantes se présentent actuellement comme étant des outils révolutionnaires qui peuvent être utilisées dans n’importe quel domaine.

Etoro


L’un des exemples le plus probant de cela est certainement le fait  que la blockchain pourrait très bien faciliter la gestion de la crise liée à la Covid-19 et d’ailleurs, des applications concernant cela sont déjà en train d’être mises place, surtout si l’on se réfère au fait que des hôpitaux basés au Royaume-Uni ont pu exploiter un réseau similaire à la blockchain, à savoir le réseau Hedera Hashgraph (HBAR) et ce, afin de mieux surveiller les conditions de stockage des vaccins Covid-19.

vaccins Covid-19.

Le réseau Hedera Hashgraph, une solution adaptée pour la surveillance des vaccins Covid-19

Se présentant comme étant l’une des armes les plus efficaces que l’humanité dispose pour faire face à la crise mondiale engendrée par la Covid-19, les vaccins contre le coronavirus commencent actuellement à être adoptés par de plus en plus de pays.

Toutefois, il faut savoir que le fait d’utiliser ces vaccins anti-Covid implique des conditions particulières, plus précisément en ce qui concerne leur stockage.

Eh oui, la plupart des vaccins requièrent le fait d’être gardés à des températures précises et ce, afin qu’ils puissent rester efficace. Pour rappel, il faut savoir que le vaccin proposé par Pfizer nécessite d’être stocké entre – 80 et – 60 degrés durant 10 jours et ensuite entre 2 et 8 degrés avant qu’il ne soit administré dans les centres de vaccination.

De ce fait, avec de telles conditions, il est devient difficile de pouvoir conserver ces vaccins car une simple erreur de température pourrait très bien les compromettre.

Néanmoins, une solution a justement été mise en place pour pallier ce problème et c’est surtout celle qui se base sur l’utilisation du réseau Hedera Hashgraph qui permet de surveiller avec précision cette chaine de froid si importante qu’exigent les vaccins contre le coronavirus.

Le réseau Hedera Hashgraph, une solution qui pourra être adoptée par d’autres établissements hospitaliers

Actuellement, ce sont seulement les hôpitaux de Stratford Upon Avon et de Warwick qui bénéficient de l’outil proposé par Hedera, qui en passant a été mise en place grâce à son partenariat avec Everyware et qui se définit surtout comme étant une solution distribuée et sécurisée pour surveiller des chaines d’approvisionnement et des produits pharmaceutiques.

Cependant, d’après la société Everyware, la situation pourrait très bien évoluer dans un futur proche car il a été justement conclu que d’autres établissements pourront bénéficier de cette solution, surtout que l’utilisation des vaccins Covid-19 se démocratise de plus en plus.

Binance