,

Chainlink : la grande majorité du LINK est contrôlé par seulement 1 % des investisseurs

LINK.

D’après les récentes analyses, pas moins de 80 % du LINK en circulation sont détenus par 1 % des investisseurs, ce qui fait qu’une grande inégalité est en train de se présenter dans la chaine de distribution du jeton. En effet, la majeure partie de ce jeton créé par Chainlink sont actuellement contrôlés par 115 wallets seulement, qui représentent environ 1 % de ceux qui utilisent le LINK, ce qui peut se révéler être assez problématique pour Chainlink car il semblerait que son marché est régulé par ces grosses baleines.

Une distribution inégale alors que le cours du LINK est en train d’exploser

Depuis son apparition, le token de Chainlink n’a cessé d’intéresser les investisseurs, principalement les grands noms de la cryptosphère. Cela est tout à fait normal car proposant d’importants avantages surtout en ce qui concerne la finance décentralisée, le LINK, cette Cryptomonnaie révolutionnaire a su susciter l’intérêt de tous, ce qui fait que dès son lancement en 2019, pas moins de 55 % du token étaient déjà détenus par une minorité d’investisseurs.

Etoro


Toutefois, cela ne s’est pas arrêté là car même si le LINK a pu se démocratiser auprès du grand public, en seulement 1 an d’existence, la grande majorité des liquidités disponibles, à savoir plus de 80 %, sont entre les mains des plus importantes adresses, ce qui fait que la plupart des particuliers ne peuvent toujours pas profiter de l’essor de ce token si prometteur.

Pourquoi le LINK intéresse autant les grands investisseurs ?

Afin de comprendre l’importance du jeton de Chainlink, il faut avant tout prendre en compte la place que tient Chainlink dans l’univers des cryptomonnaies, principalement en ce qui concerne la finance décentralisée (DeFi).

Eh oui, ce système qui est basé sur l’utilisation d’oracles décentralisés est l’un des principaux moteurs qui permet à la DeFi de marcher de manière optimale, ce qui fait qu’il est devenu important surtout que ce nouvel écosystème de la finance commence à intéresser de plus en plus de monde.

Que pourraient être la conséquence de cette distribution inégale concernant le LINK

A première vue, le fait qu’une minorité d’investisseurs puisse accaparer une importante part du marché du LINK n’est pas si inquiétant que ça, ou du moins du point de vu d’un novice dans le domaine.

De plus, il faut savoir que le LINK n’est pas la seule cryptomonnaie qui est dans une telle situation car d’autres jetons comme l’Ether voire même le Bitcoin sont également dans le même bateau.

Toutefois, il faut dire que le fait qu’un petit nombre d’investisseurs puisse posséder autant d’actifs en ce qui concerne une cryptomonnaie comme le LINK reste tout de même préoccupant et que cela pourrait grandement impacter le marché de celle-ci.

En effet, en contrôlant une grosse part des liquidités, les grands investisseurs ou aussi les whales vont certainement influencer le cours, mais aussi le prix du crypto-actif, qui est d’ailleurs une situation qui s’oppose à la volonté de Chainlink de proposer un token purement décentralisé.

Binance